Croisière Ayutthaya à bord d'une barge à riz

Vous êtes ici : : Accueil > Covid 19 Thaïlande

Réouverture des frontières en Thaïlande suite au Covid 19

MISE À JOUR du 22 avril 2022

Après des semaines de rumeurs, il a été déclaré que la Thaïlande supprimera la nécessité d'un test PCR et d'une nuit d'hôtel à l'arrivée à partir du 1er mai 2022.

En outre, le pays s'apprête à réduire le montant minimum de l'assurance maladie obligatoire de 20 000 à 10 000 USD.

Cela signifie qu'à partir du 1er mai, les voyageurs n'auront qu'à présenter une preuve de vaccination et de couverture d'assurance maladie pour obtenir leur 'Thailand Pass' et seront libres d'explorer la Thaïlande à leur arrivée.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter notre équipe ! En cliquant ICI




MISE À JOUR du 19 mars 2022

La Thaïlande lèvera l'exigence du test RT-PCR à effectuer avant le voyage pour les arrivées internationales à partir du 1er avril 2022
Les voyageurs seront autorisés à entrer dans le royaume sans avoir à présenter la preuve d'un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures (consulter notre mise à jour du 23 février que vous trouverez ci-dessous pour plus de détails).

Le Centre thaïlandais d'administration de la situation COVID-19 (CCSA) a approuvé aujourd'hui la levée de l'exigence de test avant le voyage pour les arrivées internationales à compter du 1er avril 2022, alors que le royaume prépare un plan en quatre phases pour rétrograder la pandémie COVID-19 à une maladie endémique.
Nous problirons une mise à jour détaillées une fois que les directives officielles auront été annoncées dans la Gazette Royale.


Règles assouplies à partir du 1er avril 2022 :
Voyageurs éligibles
Les arrivées internationales dans le cadre de l'un des trois programmes d'entrée actuels - TEST & GO, Sandbox et Alternative Quarantine (AQ) - seront autorisées à entrer en Thaïlande sans avoir à présenter la preuve d'un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures.

Division des relations publiques internationales
Autorité du tourisme de Thaïlande
Tél : +66 (0) 2250 5500 Poste 4545-48
Télécopie : +66 (0) 2250 0246
Courriel : prdiv3@tat.or.th




MISE À JOUR du 23 février 2022

La Thaïlande est prête à la réouverture complète de ses frontières avec de moins en moins de restrictions.

Applicable aux arrivées à partir du 7 mars 2022 pour les demandes effectuées à partir du 1er mars 2022, le gouvernement thaïlandais vient tout juste de décider :
- de réduire le nombre de nuit en hôtels SHA Extra Plus (SHA++). Ce nombre était de 02 nuits et est maintenant réduit à une seule nuit (la première nuit). La cinquième nuit n'est plus d'actualité.
- de ne plus exiger un deuxième test RT-PCR le jour 05. L'ancien PCR obligatoire le jour 05 sera remplacé par des tests rapides antigéniques (Ag). De même, l'assurance Covid requise avec une couverture minimale de 50 000 USD sera réduite à 20 000 USD.

Nous continuons à surveiller les développements et vous tiendrons au courant une fois que de nouvelles informations sur les changements seront officiellement annoncées.




MISE À JOUR du 03 février 2022. Le programme 'TEST & GO' reprend à partir du 1er février 2022. Toute nouvelle demande de ‘TEST & GO Thailand Pass’ doivent être accompagnées d'une preuve de prépaiement:

- de 2 tests RT-PCR
- hébergement (SHA Extra Plus (SHA++), AQ, OQ, ou AHQ) le jour 01 et le jour 05
- un transfert pré-arrangé le jour 01.

Pour plus d’informations sur ces hôtel SHA++ (ou SHA extra plus), merci de bien vouloir cliquer ICI.

SHA Extra Plus

À partir du 1er février 2022, les voyageurs entièrement vaccinés de n'importe quel pays peuvent demander un laissez-passer ‘TEST & GO’ pour la Thaïlande jusqu'à 60 jours avant la date d'arrivée en Thaïlande.

Voyageurs éligibles

- Citoyens thaïlandais
- Les voyageurs étrangers

Pays éligibles

Tous les pays/territoires.

Conditions préalables à l'arrivée

Tous les voyageurs doivent être en possession des documents suivants pour entrer en Thaïlande :
- Un ‘Thailand Pass’, qui peut être demandé via https://tp.consular.go.th/. *Le système sera rouvert pour les nouvelles demandes de TEST & GO à partir du 1er février 2022 (09.00 Hrs. Thailand Time).
- Un certificat médical avec un résultat de laboratoire RT-PCR indiquant que le COVID-19 n'est pas détecté, délivré au plus tard 72 heures avant le voyage.
- Les voyageurs de moins de 6 ans, voyageant avec des parents ayant un résultat négatif au test RT-PCR dans les 72 heures précédant le voyage, ne sont pas tenus d'avoir un résultat négatif au test RT-PCR avant l'arrivée et peuvent subir un test salivaire à l'entrée dans le Royaume.
- Pour les arrivées par voie maritime, toute personne doit avoir un certificat médical avec un résultat de laboratoire RT-PCR indiquant que le COVID-19 n'est pas détecté dans le délai officiellement spécifié. Toute personne ayant des antécédents d'infection au COVID-19 dans une période comprise entre 14 et 90 jours doit avoir un certificat médical de guérison.
- Une police d'assurance dont la couverture n'est pas inférieure à 50 000 USD. La TAT recommande aux voyageurs de vérifier les petits caractères de toute police d'assurance COVID-19 avant de l'acheter. En fin de compte, la police doit couvrir le coût du traitement et les autres frais médicaux liés à l'infection par le COVID-19, y compris l'hospitalisation, l'isolement à l'hôpital, l'isolement à l'hôtel ou la quarantaine correspondante. La police d'assurance doit également couvrir toute la durée du séjour prévu en Thaïlande, plus, au minimum, 10 jours supplémentaires par mesure de précaution, au cas où le deuxième test sur écouvillon du voyageur serait positif.
- Les Thaïlandais et les expatriés étrangers bénéficiant de la couverture médicale nationale sont exemptés de cette obligation.
- Une preuve du prépaiement de deux nuits d'hébergement dans un ou plusieurs hôtels agréés par le gouvernement, tels que SHA Extra Plus (SHA++), AQ, OQ ou AHQ, le jour 01 et le jour 05, et des frais de deux tests RT-PCR le jour 01 et le jour 05.
- Le prépaiement pour le Jour 01 doit inclure un hébergement, un test et un transfert préarrangé de l'aéroport à l'hôtel.
- Les voyageurs peuvent réserver 2 hôtels différents pour l'hébergement du jour 01 et du jour 05. Cependant, durant le jour 01 et le jour 05, ils doivent rester dans la même chambre en attente du résultat du test RT-PCR.
- Le deuxième test RT-PCR ne sera pas nécessaire si la durée du séjour du voyageur est inférieure à 5 nuits, ou si la date prévue de son départ international de Thaïlande est le jour 05 ou avant. Par exemple, si le voyageur prévoit de rester en Thaïlande pendant 3 jours, il ne doit pas subir le deuxième test RT-PCR, mais il doit partir immédiatement pour un autre pays. Toutefois, la nécessité pour le voyageur de subir un autre test RT-PCR dépend de la compagnie aérienne et de la destination internationale finale.
- Un certificat de vaccination/récupération du COVID-19
- Toute personne âgée de 18 ans et plus doit être entièrement vaccinée contre le COVID-19 avec un vaccin approuvé au moins 14 jours avant de se rendre en Thaïlande.
- Les voyageurs âgés de 12 à 17 ans qui se rendent en Thaïlande sans être accompagnés doivent être vaccinés avec au moins une dose d'un vaccin approuvé. Les personnes voyageant avec leurs parents sont exemptées de cette obligation. - Les voyageurs âgés de 6 à 11 ans qui voyagent avec leurs parents sont exemptés de cette obligation.
- Pour les arrivées par voie maritime, toutes les personnes à bord doivent être entièrement vaccinées. Cette exigence ne s'applique pas aux voyageurs de moins de 18 ans qui voyagent avec leurs parents ou tuteurs.
- Les voyageurs ayant des antécédents d'infection par le COVID-19 et qui se sont rétablis grâce à un traitement médical, ainsi que les voyageurs qui ont reçu au moins une dose d'un vaccin approuvé après leur infection, doivent être munis d'un certificat de guérison du COVID-19.
- Tous les voyageurs doivent se soumettre à un "contrôle de sortie" au point de départ, c'est-à-dire au comptoir d'enregistrement de la compagnie aérienne, et présenter les documents requis à la personne chargée d'effectuer les contrôles.

Exigences à l'arrivée / pendant le séjour

- Tous les voyageurs doivent se soumettre à un "contrôle d'entrée", comprenant un contrôle de la température corporelle.
- Présenter les documents requis à l'agent de l'immigration/du contrôle sanitaire qui effectuera les vérifications, puis passez les procédures d'immigration.
- Se rendre au lieu d'hébergement ou à l'établissement médical convenu à l'avance pour subir le premier test RT-PCR. Le voyage doit se faire dans un véhicule prévu à l'avance, sur un itinéraire fermé. Ensuite, tous les voyageurs doivent attendre le résultat du test dans l'hôtel uniquement. Les voyageurs de moins de 6 ans, voyageant avec leurs parents, peuvent subir un test de salive.
- Si le test est négatif pour le COVID-19, les voyageurs sont libres de se rendre partout en Thaïlande. Cependant, ils doivent rester à leur hébergement prépayé le jour 05 et subir un second test de dépistage du COVID-19 par la technique RT-PCR (ils doivent rester dans la chambre en attente du résultat du test RT-PCR). Le second test peut également être effectué lorsque les voyageurs présentent des symptômes respiratoires.
- Les voyageurs dont le résultat du test revient positif seront orientés vers un traitement médical approprié, conformément à la loi thaïlandaise sur les maladies transmissibles B.E. 2558 (2015). Les frais doivent être couverts par l'assurance requise pour les voyageurs étrangers, ou la couverture médicale nationale pour les Thaïlandais et les expatriés étrangers éligibles.
- La TAT (Tourism Authority of Thailand) recommande aux voyageurs de bien vérifier les petits caractères de toute police d'assurance COVID-19 avant de l'acheter. En fin de compte, cette police doit couvrir le coût du traitement et les autres frais médicaux liés à l'infection par le COVID-19, y compris l'hospitalisation, l'isolement à l'hôpital, l'isolement à l'hôtel ou la quarantaine correspondante. La police d'assurance doit également couvrir toute la durée du séjour que les voyageurs prévoient de faire en Thaïlande, plus, au minimum, 10 jours supplémentaires par mesure de précaution au cas où le deuxième test sur écouvillon du voyageur reviendrait positif.
- En fonction de leur état, il peut leur être conseillé de recevoir un traitement en isolement dans un hôtel hospitalier ou en isolement communautaire.
- Pendant la durée du traitement médical - au moins 10 jours - ils doivent rester dans leur logement uniquement. Ils ne doivent pas quitter leur logement, sauf en cas de nécessité absolue, et doivent en informer le responsable du contrôle des maladies transmissibles. Après avoir récupéré du COVID-19, ils recevront un certificat médical de guérison.
- Pendant leur séjour en Thaïlande, il est conseillé aux voyageurs de suivre strictement les bonnes pratiques d'hygiène personnelle standard, comme le port d'un masque en public, l'hygiène des mains (lavage à l'eau et au savon ou utilisation d'un désinfectant pour les mains), et de garder une distance physique d'au moins un mètre avec les autres.
- Les voyageurs qui présentent des symptômes similaires à ceux du COVID doivent subir un test de dépistage. Si le test est positif, ils doivent recevoir un traitement médical approprié.
- Tous les voyageurs doivent télécharger et installer l'application MorChana (voir plus bas le QR code afin de la télécharger), et la mettre en marche à tout moment pour les mesures de précaution contre le COVID-19 et pour enregistrer le résultat le jour 05-06 dans l'application.

Directives pour les départs nationaux et internationaux

- Pour les départs nationaux, les voyageurs doivent prouver qu'ils ont reçu un résultat négatif à leur test RT-PCR.
- Pour les départs internationaux, il incombe aux voyageurs ou à leurs organisations de s'assurer que les voyageurs répondent aux exigences de leur destination internationale spécifique, quel que soit le point de départ.

Veuillez noter que ces informations sont fournies à titre de référence uniquement. Celles-ci nous ont été fournies par la TAT (Tourism Authority of Thailand). Il est particulièrement important de consulter régulièrement cette page afin de se tenir au courant de ces restrictions.



L'Autorité du Tourisme de Thaïlande a annoncé ‘ouvrir les portes du pays’ aux voyageurs étrangers vaccinés à partir du 1er juillet 2021 (et jusqu'au 29 septembre 2021. Pour la suite, la décision n'est pas encore prise). Les voyageurs étrangers n’auront plus besoin de se mettre en quarantaine une fois arrivé en Thaïlande mais devront rester à Phuket pendant au moins 14 jours pour ensuite être autorisés à visiter d'autres provinces thaïlandaises. Les dernières informations mentionnent un séjour minimum de 7 jours à la place de ces 14 jours. Sept jours à Phuket puis sept jours soit à Khao Lak, Krabi (hors Ao Nang) et Suratthani (Koh Samui et Koh Phangan) pour ensuite poursuivre vers d'autres provinces.

Qui peut se rendre à Phuket depuis l'étranger ?
Les voyageurs étrangers vaccinés en provenance, notamment, de France, de Belgique, de Suisse, du Luxembourg et du canada (canada sous certaines conditions).
Ainsi que les enfants de moins de 18 ans non vaccinés voyageant avec des parents vaccinés
Remarque : Les voyageurs adultes non vaccinés devront se soumettre à une quarantaine obligatoire dans tous les hôtels 'Q' de Phuket pendant 14 jours (hôtels dédiés aux quarantaines).

Conditions : Sha Plus Logo

Remarque : La vaccination doit être complète et avoir été réalisée au moins 14 jours avant votre départ en Thaïlande (et inférieur à 12 mois).

Choses importantes à retenir :

Vaccin*Le ‘COE’, c’est quoi ?
Le ‘certificat d'entrée’ (ou COE, ‘Certificat of Entry') est une lettre délivrée par l'ambassade ou le consulat thaïlandais pour permettre à un titulaire de visa étranger d'entrer en Thaïlande. Cette lettre sera présentée au personnel de la compagnie aérienne avant le départ et à l'agent d'immigration à l'arrivée en Thaïlande.

Le demandeur doit obtenir un **visa thaïlandais approprié avant de demander le COE. Une fois le visa obtenu, le demandeur doit préparer les documents suivants pour la demande de COE.


REMARQUE : Certaines ambassades rejetteront votre demande de COE si vous n'avez pas le bon format pour l'assurance maladie.

**visa thaïlandais : Noter que suivant les nationalités, il est possible d’obtenir un visa touristique de 30 - 45 jours à votre arrivée en Thaïlande. Contacter l’ambassade de Thaïlande de votre pays pour plus de détails tant sur les nouvelles restrictions prononcées depuis l’écriture de cet article que sur les types de visas proposés :




Article publié le 16 mars 2021

La Thaïlande se dirige prudemment vers une réouverture de son tourisme avec un échelonnement ‘par étapes’ qui devraient démarrer en avril prochain, mais les portes du 'Pays du Sourire' ne s'ouvriront peut-être pas complètement pour accueillir tous les touristes avant janvier 2022. Et plus particulièrement, pour les touristes Français.

Dans l'attente d’une approbation de ces mesures par le Cabinet, le dernier plan de relance échelonné du Ministère du Tourisme et des Sports prévoit quatre phases d'ouverture distinctes, à commencer par la "Hôtels Q", qui devrait débuter le 1er avril 2021 et se poursuivre jusqu'à la fin mai 2021.

1) ‘Hôtels Q’ (d’avril à mai)

Pour le moment (mars 2021), la quarantaine est fixée à 14 nuits dans un des Hôtels ‘Q’ (hôtels répondant aux critères pour y passer une quarantaine). Et il est interdit de quitter la chambre lors de la quarantaine (même pour aller à la piscine ou à la salle de gym). Les repas (03/jour) sont servis en chambre.

Cinq provinces bénéficieraient d'un assouplissement de ces règles de quarantaine : Phuket, Krabi, Surat Thani (îles de Samui, Tao et Phangan), Chonburi (Pattaya) et Chiang Mai.

À partir du 01 avril, les visiteurs des Émirats Arabes Unis, d'Israël, de Taïwan, de Hong Kong, de Singapour, et peut-être de l'Inde et de la Russie (Français exclus), un assouplissement des règles de quarantaine pourraient voir le jour. Les groupes de un à quatre touristes devraient rester confinés dans leur chambre du premier au troisième jour, puis avoir un accès restreint à certaines installations de l'hôtel du quatrième au quatorzième jour. Les hôtels doivent être certifiés ‘Q’, et le projet recommande que "Les travailleurs dans le domaine de la santé et les personnes à risque du Royaume’ soient vaccinés dans ces cinq provinces.

2) ‘Zone de voyage exclusive’ (de juin à septembre)

La deuxième phase d'ouverture portant le nom de "Zone de voyage exclusive (itinéraire fermé)", reprend les mêmes visiteurs et les mêmes provinces repris ci-dessus de juin à septembre. Le projet proposé réduit la quarantaine à "10 jours ou moins" avec au moins deux tests PCR, l'un à l'arrivée à l'aéroport et l'autre deux jours avant la fin de la quarantaine de 10 jours. Ils seraient autorisés à accéder aux installations de l'hôtel.

3) Sandbox (d'octobre à décembre)

Les voyages restent limités aux cinq provinces pendant la phase "Sandbox" qui se déroule d'octobre à décembre. Cette phase met fin à la quarantaine de 10 jours et la remplace par une quarantaine d'un jour en attendant les résultats du test PCR.

Les visiteurs seront éligibles s'ils proviennent d'un pays ayant atteint un taux de vaccination de 70 % de sa population, et non plus seulement les touristes provenant des pays repris ci-dessus, lors des deux phases précédentes. Des accords bilatéraux avec des pays ayant une faible incidence et ayant vacciné 70 % de leur population pourraient être établis au cours de cette phase pour permettre des voyages dans les deux sens.

Le ministère précise que 70 % des populations résidentes dans ces cinq provinces Thaïlandaises devraient être vaccinées d'octobre à décembre.

4) Auto-quarantaine (à partir de janvier 2022)

La quatrième phase, appelée "Auto-Quarantaine Track and Trace", ouvrirait la porte à toutes les provinces de Thaïlande d'ici janvier 2022 pour les voyageurs internationaux vaccinés qui ont subi un test négatif avant le départ et qui possèdent un "passeport de voyage ou un certificat de vaccination". Mais aussi ceux provenant des pays qui ont vacciné 70 % de leur population.

Les mesures obligatoires telles que la mise en quarantaine dans un hôtel et dans sa zone ne seraient plus d'actualité, mais les autorités auraient toujours la possibilité d'exiger une quarantaine d'un jour à l'arrivée en attendant le résultat d'un test par PCR.

Il est également précisé que "La plupart de la population thaïlandaise aura été vaccinée d'ici janvier 2022", ce qui représente un défi majeur pour les autorités de santé publique.

Le ministère thaïlandais de la santé publique a confirmé la semaine dernière que 30 millions de personnes devraient être vaccinées d'ici la fin de l'année, sur la base de commandes portant sur 63 millions de doses. Jusqu'à présent, 44400 personnes ont reçu le vaccin provenant des zones à haut risque situées autour de Bangkok.

Ce projet en quatre phases reste soumis à l'examen de l'Administration de la situation du Covid-19 (CSSA) et à l'approbation du Cabinet. Une fois ces obstacles franchis, les règlements ministériels proposés deviendront actifs dès leur publication dans la Gazette royale.

Article rédigé par Don Ross dans le Travel Trade Report (TTR Weekly) / Cliquez ICI pour découvrir l’article en anglais.




Article publié le 25 Août 2020 :

Il sera possible de venir passer ses vacances en Thaïlande à partir du 01 octobre 2020. Mais sous certaines conditions et restrictions : séjour de 30 jours minimum, test covid 19 à votre arrivée sur le territoire, quarantaine de 02 semaines sur l’Île de Phuket dans un hôtel dédié (et sans pouvoir en sortir durant cette période). Noter que votre vol devra atterrir à Phuket. Pas d’arrivée à Bangkok ou à tout autre endroit. Le personnel de l’hôtel devra également séjourner dans l’hôtel même. Il ne vous sera pas possible de sortir de l’hôtel pour aller au restaurant, pour effectuer une excursion ou pour faire du shopping. Cependant, certains hôtels seront situés à Patong, proche de la plage, et il est question de privatiser un morceau de la plage de Patong (d’environ 01km de long) pour les personnes en quarantaine. Nous n’avons pas encore la liste des hôtels sélectionnés. Nous ne manquerons pas de la publier sur notre page Facebook une fois parue.

Cette quarantaine passée : nouveau test et, si rien n’est détecté, il vous sera alors possible de vous rendre où bon vous semble sur l'île de Phuket tout en changeant même d'hôtel. Si maintenant vous souhaitiez quitter Phuket et découvrir d'autres provinces, une semaine de quarantaine supplémentaire devra être ajoutée ainsi qu'un troisième test au terme de ces 03 semaines.

La Thaïlande est l’un des pays (et beaucoup disent ‘le Meilleur Pays’) qui a su combattre la pandémie de façon efficace. Tous pays confondus. Mis à part l’arrivée de personnes contaminées venant de l’étranger, à la date du 25 août 2020, aucun cas n’a été détecté sur les 03 derniers mois. Ce qui n’est pas mal. Le port du masque est obligatoire depuis le mois de mars, tant dans les espaces clos qu’à l’extérieur. Et l’amende pour le non port du masque est salée : 20.000 Baht (environ 540 Euros), ce qui représente un salaire mensuel moyen. Plutôt dissuasif non ?

Toujours à la date du 25 août 2020, il est demandé, en plus de porter le masque, de scanner, avec son téléphone, un QR code disponible à l’entrée des commerces et des restaurants. L’application à utiliser est ‘Thai Chana’ (qui veut dire : les ‘Thaïs Vainqueurs’).

Merci de bien vouloir cliquer ICI pour obtenir l’application sur ‘Play Store’ ou ICI sur ‘Apple Store’. Ou en scannant les logos ci-dessous directement avec votre téléphone.

QR code ThaiChana Android
Play Store (Android)
QR code ThaiChana Apple
App Store (IOS)

Ainsi, si une personne que vous avez croisée se déclarait par la suite positive au Covid 19, il serait alors possible de situer très facilement son parcours et de vous prévenir.

Cette application est très facile d’utilisation. Il suffit d’ouvrir l’application, puis vous trouverez un bouton ‘Scan QR’ tout en bas de l’appli, en vert, vous cliquez dessus, scannez le QR code à l’entrée de l’établissement est le tour est joué. À votre sortie, il suffira de cliquer sur ‘Check Out’ (bouton rouge). Facile et très efficace.

Pour ceux ne possédant pas de téléphone, il leur sera demandé de bien vouloir laisser leurs coordonnées sur un livre prévu à cet effet (nom et prénom, nom de l’hôtel et numéro de téléphone).

La prise de température est également obligatoire. Elle sera prise à l’entrée de tous les établissements. Il vous sera également demandé de bien vouloir vous désinfecter les mains avec une solution hydroalcoolique disponible gratuitement dans tous les établissements.

Si vous deviez maintenant prendre un vol intérieur, il vous sera demandé de présenter un code que vous aurez obtenu en utilisant l’Application AOT (Airport of Thailand). Pour 'Play Store' cliquer ICI et pour 'Apple Store' : ICI.

Une version en anglais est disponible. Par contre, si vous deviez l’utiliser, il est préférable d’être accompagnée d’une personne sachant lire le Thaï, car certains termes ne sont pas traduits en anglais (notamment dans les destinations). Ce qui est bien dommage. Une fois que toutes les infos auront été saisies, un OR code apparaîtra sur l’application. Il vous faudra alors le montrer à l’aéroport, juste avant l’accès aux détecteurs de métaux.

Voilà, c'est bien tout pour le moment.

Bon voyage. Et à très bientôt.